dimanche 29 mars 2020

La guerre secrète contre les peuples (Claire Severac)

Le 27 decembre 2016

Claire Séverac nous a quittés: hommage à une activiste qui dérangeait diablement l’establishment…

C’est avec STUPEFACTION mais aussi, bien entendu, avec une immense tristesse que nous venons d’apprendre le DECES de notre collègue et amie CLAIRE SEVERAC, auteur des best-sellers remarquables « Complot mondial contre la santé » et surtout « La guerre secrète contre les peuples« , ouvrages terriblement gênants s’il en est pour le système mafieux en place! Claire Séverac, collègue et amie de l’inoubliable Sylvie Simon, était également l’auteur avec celle-ci de l’excellent livre « La coupe est pleine. Nos enfants sont plus précieux que le CAC40« . Tout comme Sylvie, Claire Séverac s’était également très fortement mobilisée pour soutenir les victimes de l’innommable vaccination contre le papillomavirus (Gardasil et Cervarix) et dénoncer auprès du public dans de nombreuses vidéos cette arnaque sanitaire hors du commun…

Nous y voilà, Nous y sommes.

vendredi 27 mars 2020

UNKLE - Rabbit In Your Headlights

"La Stratégie du Choc" Naomie Klein



Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d’état, une catastrophe
naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état
de choc.

Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger.

S’il est une personne à avoir compris très tôt ce phénomène, c’est Milton Friedman, Prix Nobel d’économie en 1976.

Le virus du wétiko




Dans Christophe Colomb et autres cannibales, l'auteur indigène Jack D. Forbes explore avec lucidité une pathologie qui a façonné chez l'humain une attitude autodestructrice connue depuis de nombreuses années par les Amérindiens. La description qu'il fait de cette maladie me semble clairement identique à la maladie psycho-spirituelle de l'âme décrite dans mon livre, The Madness of George W. Bush: A Reflection of our Collective Psychosis [« La folie de George W. Bush - Un reflet de notre psychose collective », ouvrage non traduit en français - NdT]. J'y expose le concept de psychose collective que j'appelle « égophrénie » maligne, à laquelle l'humanité est en proie depuis l'aube de son histoire. Forbes décrit cette même pandémie psychique ainsi :
« Depuis des milliers d'années, les êtres humains souffrent d'un fléau, d'une affection pire que la lèpre, d'un mal pire que la malaria, d'une maladie bien plus terrible que la variole. ».

Les Chevaux de Troie de la Matrice



Sur le plan horizontal de notre expérience, tout à commencé à se déconstruire selon l’agenda annoncé. La surdose d’informations et de désinformations anxiogènes doit mener à une saturation des cerveaux et des émotions ouvrant la voie aux sentiments les plus involutifs, tels la peur, le désespoir et la colère dont la violence découlera. C’est l’objectif qui prend corps à présent aux yeux de tous afin de pouvoir instaurer un ordre mondial tel que l’oligarchie planétaire obscure le projette.

mercredi 22 janvier 2020

La phase finale



Par le Passeur.
Nous sommes entrés dans la phase visible du chaos. Elle sera croissante. C’est le moment annoncé où tout va fortement se déstructurer pour trouver un nouvel équilibre auquel nous allons devoir individuellement nous harmoniser. Notre Terre elle-même ne sera pas en reste sur sa nécessité de changement et il nous faudra souvent nous ajuster et toujours accorder nos fréquences à son diapason.
En cet espace-temps, le chemin de la Conscience est et a été douloureux. S’il n’a pas semblé l’être, c’est peut-être que l’on se berce encore de beaucoup d’illusions. Et la phase de chaos va remuer s’il en reste la vase des souffrances encore enterrées au fond de chacun.

vendredi 17 janvier 2020

Y'akoto - Live at 33


La scène, Y’akoto l’a connue dès l’enfance. De son vrai nom Jennifer Yaa Akoto Kieck, elle est née à Hambourg d’un père ghanéen et d’une mère allemande.

Joker






.
 
Précédé d’un Lion d’or et d’une polémique enflammée au sujet de sa violence, "Joker" de Todd Phillips, avec Joaquin Phoenix, s’écarte de la mythologie de l’ennemi iconique de Batman pour raconter un drame ultraréaliste situé dans les années 1980.